Géo-localisation par Compteur.fr website statistics - Chargement Carte ...

dimanche 4 mars 2018

Patrick Rossi, Juline Lavelot et Rozenn Lebourdais-Lefer sont en charge d’une procédure entachée par des graves irrégularités

web stats



Patrick Rossi


Juline Lavelot


Rozenn Lebourdais-Lefer

Patrick Rossi, Juline Lavelot et Rozenn Lebourdais-Lefer, sont en charge d’une procédure comportant de très graves irrégularités.

Dans cette affaire l’accusation est portée par le procureur Virginie Girard.


Virginie Girard 
le procureur qui porte l’accusation


Virginie Girard 
le procureur qui porte l’accusation


Le procureur Virginie Girard accuse Monsieur Frédéric Molina et son associé d’exercice de la profession d’agent immobilier sans carte professionnelle, ce qui est complétement faux.

Le procureur Virginie Girard accuse Monsieur Frédéric Molina d’abus de bien social car la société Avenir Pierre et Patrimoine lui aurait payé un loyer fidctif pour une boutique qui ne serait pas occupée par cette société ce qui est complètement faux.

La boutique dont il s’agit se trouve au 21 place du Change à Compiègne, voir la photo ci-dessous.



Sur la photo ci-dessus, on apperçoit deux boutiques occupées par la société Avenir Pierre et Patrimoine :

- à gauche le n° 22 ;

- à droite le N° 21.

La boutique de droite est bien occupée par l’agence immobilière Avenir Pierre et Patrimoine en contre partie du paiement d’un loyer de 1000 Euros par mois, contrairement aux accusations portées à l’audience du 05 octobre 2017 par le procureur Virginie Girard.

A l’audience du 05 octobre 2017, le procureur Virginie Girard a demandé au Tribunal composé le Patrick Rossi, Juline Lavelot et Rozenn Lebourdais-Lefer, de condamner Monsieur Frédéric Molina à 4 années de prison entre autre pour abus de bien social du fait que la société Avenir Pierre et Patrimoine lui aurait payé un loyer fictif pour la boutique située au 21 place du change ce qui est complètement faux.

Tout le monde peut se rendre sur place et constater que la boutique située au 21 place du Change est bien occupée par la société Avenir Pierre et Patrimoine.

Tout le monde peut en tapant sur Google map, «  22 place du Change à Compiègne »  avoir à l’écrant la photo des 22 et 21 place du Change et constater que le 21 place du Change à Compiègne est bien occupé par l’agence Avenir Pierre et Patrimoine.

Pour voir la photo des 22 et 21 place du Change à Compiègne : CLIQUEZ ICI


++++

Dans cette affaire, le procureur Virginie Girard utilise donc sa position dans la justice, pour tenter de faire condamner Monsieur Frédéric Molina pour une infraction imaginaire, le fait d’avoir payé un loyer de 1000 Euros par mois pour une boutique qui n’est pas utilisée par la société Avenir Pierre et Patrimoine ce qui est complètement faux.

Le procureur Virginie Girard demande cette condamnation, sur le fondement d’un faux rapport d’expertise qui indique que cette boutique n’est pas utilisée par la société Avenir Pierre et Patrimoine.

Une plainte a été déposée contre cet expert judiciare.

Cette plainte a été classée sans suite par le procureur Virginie Girard.


++++

Cette procédure a été engagée sur une enquête préliminaire qui comporte trois rapports d’expertise qui ne sont pas contradictoires.

En enquête prélilinaire il n’est pas possible d’ordonner une expertise.

Seul un juge d’instruction peut ordonner une expertise.

Monsieur Frédéric Molina a donc demander au Tribunal composé de Patrick Rossi, Juline Lavelot et Rozenn Lebourdais-Lefer d’annuler les trois rapports d’expertise.

A venir prochainement sur cette page :

- la note d’audience ;

- les conclusions en défense.

Monsieur Frédéric Molina estime faire l’objet d’une tentative d’escroquerie au jugement en ce qui concerne la demande de condamnation pour abus de bien social au sujet du prétendu loyer fictif pour le 21 place du Change.


+++++


















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire